La NEG 1979 par Jonathan Caplot

Depuis ma jeunesse, je m’intéresse à la Bible, à l’âge de 13 ans mes parents m’ont offert une Thompson à la colombe. Quelque temps plus tard, plusieurs personnes que je connais m’ont conseillées de prendre la Bible « Scofield » qui utilise aussi le texte NEG 1979. La curiosité m’a poussé dans une librairie chrétienne, et après ce premier contact avec cette bible, j’ai craqué, j’ai investis. Elle reste ma bible préférée, j’ai épluché le texte et plus tard quand j’ai réellement étudier « le texte de 1979 », ce qui m’a intéressé c’était de comparer avec la Louis Segond 1910. Jusqu’alors, je croyais qu’elle était la plus littérale et en étudiant la NEG je me suis aperçu que sur certains versets la NEG rendait mieux que la 1910, je cite en exemple : Genèse 2.7 ; Proverbes 8.22 ; Jean 1.18 ; 1 Timothée 3.16 ; Apocalypse 3.14 et bien d’autres…
Je voulais une traduction la plus littérale possible mais tout en restant raisonnable et dans la catégorie des Segond.

Pour vous résumer, j’aime la NEG pour trois raisons :

  1. j’aime le style de la Segond
  2. avec les notes de C.I Scofield, qui rejoignent mes convictions
  3. elle est littérale et compréhensible à mon goût.

Jonathan Caplot