Les Tendancieuses
Parution 2012, 2014, 2016
Éditeur Jean LEDUC
Lecture Difficile
Public Averti
Source NT Texte recu
Deutérocanoniques Non
Unités poids et mesures Ancienne

Présentation

Cette traduction est tendancieuse. Nous la présentons simplement par curiosité.

Le tétragramme est traduit systématiquement par l’ADMIRABLE.

Genèse 12.19 : Et L’ADMIRABLE ESPRIT DES VIVANTS dit: Il n’est pas bon que le productif soit seul; je lui ferai une correspondance pour le soutenir.

Genèse 1.1 : Au commencement L’ESPRIT DES VIVANTS créa prodigieusement les cieux et la terre
en une masse qui était fluide et sans forme,
et les ténèbres étaient à la surface de l’espace sidérale,
et le Souffle de L’ESPRIT DES VIVANTS en agitait le dessus des eaux.
Et L’ESPRIT DES VIVANTS dit: Que la lumière soit; et son rayonnement fut.
Et L’ESPRIT DES VIVANTS considéra que la distinction de la lumière était gracieuse;
et L’ESPRIT DES VIVANTS démêla par le milieux la lumière d’avec les ténèbres.
Et L’ESPRIT DES VIVANTS invita la lumière gracieuse; mais il convoqua les ténèbres à se replier.
Et il y eut un soir, et il y eut un matin; ce fut le premier jour.

 

Genèse 2.23 : Et Adam dit: Celle-ci est enfin la substance de ma puissance, et l’enchantement de ma chair. On la nommera l’Existence, mon Épouse (ISHA), car elle a été prise du Vivant, son Époux (ISH).
24 C’est pourquoi le Vivant laissera son père (son origine) et sa mère (sa source), et se joindra à son existence charnelle, et ils seront une seule chair.
25 Or l’humanité dans son existence charnelle étaient doublement rusé, et ils ne s’en relâchaient point

Genèse 4.1 : Or, Adam connut Ève sa femme, et elle conçut, et enfanta Caïn du raisonnement qu’elle acquit, et elle dit: J’ai acquis un homme qui est l’Éternel même.2 Elle enfanta encore son frère Abel qu’elle considérait insignifiant; et Abel dirigeait la conversion des êtres vivants, mais Caïn gardait les hommes sous l’esclavage.

Jean 1.18 : Personne n’a jamais vu L’ESPRIT DES VIVANTS; le seul Fils engendré, qui est l’enveloppe visible du Père invisible, est celui qui l’a manifesté dans la chair.