Les Catholiques
Parution 1981
Éditeur Fayard - Mame
Traduction Equivalence dynamique
Lecture Très facile
Public Débutant
Confession Catholique
Source AT Original hébreu massorétique
Source NT Texte minoritaire
Deutérocanoniques Oui
Ordre des livres Chronologique
Unités poids et mesures Modernes

Présentation

La Bible Pierre de Beaumont est une bible catholique qui inclut donc  à son canon les 6 livres apocryphes. Le désir de l’auteur est de traduire la bible dans un langage courant, ce n’est donc pas à proprement parlé d’une traduction, mais bien d’une interprétation, d’où l’appellation d’équivalence dynamique.

Le nouveau testament est limité à un vocabulaire de 1500 mots.
Les unités de poids et de mesures sont converties en langage moderne.
Les euphémismes et les expressions hébraïques sont rendus dans un langage compréhensible.

Dans les textes bibliques, on remarquera que certains passage sont en caractères plus petits, car aux yeux de Pierre de Beaumont, ils sont moins important aujourd’hui qu’autrefois. Certains passages sont présentés en lignes étendues irrégulières (en stiques) qui indique que nous avons un style poétique, ou que le texte en question est important.

Les livres de la 1ère alliance sont classés dans un ordre peu ordinaire, qui se présente ainsi : de la Torah aux livres historiques, les prophètes, les livres historiques sacerdotaux, les « écrits édifiants » à savoir Tobie, Judith et Esther, puis les martyrs d’Israël -comprenez les deux livres des Maccabées-, puis les Psaumes et les 6 livres dits sapientiaux..

L’ordre des livres du Nouveau Testament est lui aussi différent en ce que les lettres de Paul sont classées chronologiquement, comme la bible de Jésus-Christ de Shora KUETU.

Il est aussi surprenant de voir que le livre du prophète Isaïe est découpé en 3 livres :
Isaïe 1 – Ésaïe 2 et Isaïe 3, l’auteur considère que ce sont trois Isaïe issus d’époque différentes qui l’ont rédigé.

Chaque livre est précédé d’une introduction plus ou moins longue qui permet de placer le livre dans son contexte.
Hormis le texte biblique, cet ouvrage comprend des chronologies, des cartes, des tableaux, et un excellent dictionnaire de 211 pages.
A la page 1453, nous y trouvons le curriculum vitae de Paul et de son parcours.

Cette bible est idéale pour une première approche ou pour ceux qui, découragés l’ont refermés. C’est une bible d’étude pour débutant, mais des personnes engagées dans la foi trouveront aussi une certaine fraicheur.

 

Historique

Pierre de Beaumont est né le 11 août 1910 et mort le 19 août 1995. Il est connu pour avoir été un écrivain mais aussi un traducteur de la bible en français simple. Il y œuvra pendant 15 ans. Publiée d’abord en 164 fascicules sous le nom aujourd’hui la bible en 1970, puis réédités plus tard en 23 volumes rouges et verts, puis la traduction complète de la bible en français est publiée en 1981 en 10 volumes plus un index. Une bible en 1 seul livre en coffret parait la même année. Enfin une version de la bible des jeunes parait en 1985. Dans le cours de sa carrière, il n’hésitera pas à adapter dans un langage simple certains ouvrages de référence tels que La Tulipe noire, Le Comte de Monte Cristo d’Alexandre Dumas ou  bien Les Misérables en 3 Tomes de Victor Hugo.

Pierre de Beaumont fait partie des pionniers dans l’expérimentation de l’équivalence dynamique de la bible, c’est-à-dire avec des mots simples et accessible à tous. Ces premiers essais de traductions bibliques datent de 1966 avec La Parole du Christ d’où sont issus des extraits de l’évangile.

Ce désir de rendre les textes sacrés accessible à la portée de tous, dans un français courant, n’est jamais anodin. En tant que Diplomate français, alors qu’il exerçait à Tripoli, puis à Abidjan, Pierre de Beaumont, fût sensibilisé par la difficulté de la lecture du français qu’éprouvaient les populations d’Afrique du Nord dont la langue maternelle n’est pas le français. On retrouve une similitude chez Bernard Hurault, qui dans  les années 60, fut lui aussi confronté à la misère en Amérique du Sud, ce qui le poussa à traduire la bible des Peuples. Tous deux, face à leur constat, ont entrepris ce travail de traduction pour pallier à un manque et répondre à un besoin matériel et spirituel, qui fait de ces deux bibles des projets d’ambitions respectables.

L’apport exégétique et linguistique du R.P Stanislas LYONNET de l’Institut Pontifical biblique de Rome, lui a été d’une précieuse aide. Celui-ci en assura le contrôle et la relecture et garantira ainsi le sérieux de sa traduction. Grâce à cela, la traduction de la Bible Pierre de Beaumont bénéficiera de l’Imprimatur, à Paris le 28/04/1981 P.Fayel, et du Nihil Obstat à Paris le 28/04/1981 M Delcor.

On ne sait pas trop quel lien unissait Pierre de Beaumont et le regretté R.P Teilhard de Chardin mais un remerciement lui est spécialement adressé, sans lequel, dit-il, son projet n’aurait jamais été entrepris.

 

 

Historique des parutions

La Parole du Christ, essai de traduction en français moderne de textes essentiels des Évangiles, en moins de 500 mots Fayard-Mame 1966
Evangile selon saint Luc, en français moderne en moins de 700 mots Fayard-Mame 1966
L’Ancien testament, essai de traduction moderne des textes essentiels aux hommes d’aujourd’hui Fayard-Mame 1967
L’évangile selon Saint  Matthieu aux hommes d’aujourd’hui Fayard-Mame 1967
L’évangile selon Saint Jean aux hommes d’aujourd’hui Fayard-Mame 1967
L’évangile selon Saint  Marc aux hommes d’aujourd’hui Fayard-Mame 1967
Les Actes des apôtres, en français moderne en moins de 900 mots Fayard-Mame 1967
Les quatre évangiles aux hommes d’aujourd’hui Fayard-Mame 1968
Lumière pour l’homme d’aujourd’hui : les 4 Évangiles, en français moderne Fayard-Mame 1969
Le nouveau testament ou la parole et la catéchèse du Christ aux hommes d’aujourd’hui Fayard-Mame 1973
Les quatre évangiles pour tous Fayard-Mame 1977
La Bible AT + NT, textes relus et contrôlés par le R.P. Stanislas Lyonnet Fayard-Mame 1981
La Bible MAME des Jeunes Mame 1985
Jésus en son temps, dans son pays, Illustrations de Bruno Rabourdin, Bible pour enfants Fayard-Mame 1991

 

 

 

Remarques

Genèse 1.1

Dans le commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
La terre était informe et vide
et le souffle de Dieu palpitait sur les eaux.
Dieu dit : « Que la lumière soit ! » et voici la lumière.
Il la voit   Ô le bien ! Il la sépare de la nuit.
À l’une il dit : « Tu es le jour », et à l’autre : « Tu es la nuit ».
Et vient le soir, puis le matin : le premier jour.

 

2 Rois 2.9

PLEIADE : : Élisée répondit : Puissé-je avoir double part de ton esprit !  Littéralement : bouche, bouchée de deux
CHOU : Elisha dit : Que deux bouches de ton souffle soient donc sur moi
De Beaumont : Fais que me revienne, comme à un fils ainé, une double part de l’esprit qui est en toi, pour que je sois ton successeur.

Cette traduction est bien loin de l’original, cependant on comprend mieux la demande d’Élisée dans sa requête. Élisée fera 14 miracles, soit le double des miracles accomplis par d’Élie.

 

Jean 14.16 : et moi je prierai le Père, il vous donnera un autre  » Réconfort « . Alors que d’autre choisissent de traduire par Consolateur, d’autres optent pour le Paraclet, ici P. de Beaumont préfère rendre par « le Réconfort ».

 

Actes 20.7 : Le jour de la semaine qui commence au soir du sabbat, nous étions réunis pour rompre le pain.
Paul, qui devait s’embarquer le lendemain, s’entretint avec les disciples jusqu’au milieu de la nuit.

Les deux termes soulignés montrent le bon respect de la traduction, ce qui évite toute confusion.

 

Nous retiendrons surtout la délicatesse dont fait preuve le Seigneur envers L’Église d’Éphèse  » Mais mon reproche est que tu as perdu la fleur de ton amour ». Apocalypse 2.4

Annexe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 4 évangiles pour tous – 1977
avec notes, cartes, tableaux – Fayard – MAME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les quatre évangiles – 1968
avec notes et tableaux – Fayard – MAME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Psaumes – 1981 Fayard – Mame