Les Segond
Parution 1910
Éditeur Alliance Biblique Française
Traduction Semi-littérale
Lecture Délicate
Public Evangélique
Confession Protestante
Source AT Massorétique
Source NT Texte minoritaire
Deutérocanoniques Non
Ordre des livres Canon protestant
Unités poids et mesures Ancienne

Présentation

Louis Segond, professeur de théologie à la faculté de Genève, est engagé en 1865 par la Compagnie des pasteurs de Genève pour publier une traduction de la bible. Cette traduction est faite sur les originaux hébreux et grecs. La 1ère alliance sera publiée en 1874, et le Nouveau Testament en 1880. De son vivant, Mr Segond avait insisté auprès de la Société Biblique pour qu’on ne touche pas à son travail.  » Dans une lettre daté du 25 décembre 1880, L.Segond autorisait le Société Biblique Britannique et Étrangère à publier après sa mort sa traduction des Saintes Écritures, tout en la modifiant à son gré ».

L’homme décèdera en 1885 à Genève, laissant au public francophone une base de traduction française qui n’a cessé d’évoluer en près d’un siècle et qui aujourd’hui reste la plus diffusée chez les évangéliques.

Ce travail de révision ne commencera que peu d’années après sa mort et il faudra attendre 30 ans après la parution de la version 1880 pour que la première révision, celle de 1910 voit le jour. Elle porte le titre suivant :

La Sainte Bible « qui comprend l’Ancien et le Nouveau Testament traduits sur les textes originaux hébreu et grec par Louis Segond, docteur en théologie. Nouvelle édition revue avec parallèles. Paris, Société Biblique Britannique et Etrangère ».

Cette révision comporte des parallèles situés entre les deux colonnes du texte biblique et permet des renvois avec d’autres passages ayant des points communs, comme les prophéties accomplies. Les signes conventionnels ont été empruntés à l’ancienne Bible Ostervald à parallèles de 1875. Ce travail est dirigé par Charles Rochedieu et sera corrigé par David Lortsch.

Remarques

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE 1880 ET LA 1910 ?

La révision reste légère et n’intervient que sur quelque mot spécifique  comme le titre de « prêtre » qui devient « sacrificateur » (Apoc- 1-6)

Esaie 7-14
Segond 1880 :la jeune femme sera enceinte
Segond 1910  : la jeune fille sera enceinte,
Une juste amélioration qui fait écho avec Matthieu 1.23

Psaume 22-17
Segond 1880 : Comme un lion pour saisir mes mains et mes pieds
Segond 1910 : Ils ont percé mes mains et mes pieds.

POURQUOI LA 1910 AVAIT BESOIN DE REVISON ?

  1. LE TEMPS DE CONJUGAISON

Deutéronome 1-26 : Mais vous ne voulûtes point y monter, et vous fûtes rebelles à l’ordre de l’Éternel, votre Dieu. Vous murmurâtes dans vos tentes, et vous dîtes

Le texte hébreu ne connait pas le passé simple et très peu d’entre nous l’employons de nos jours.

La bible Segond NEG révision de 1979 a gardé le passé simple (dommage…), alors que la Colombe l’a changé :

Deutéronome 126 (Colombe) : Mais vous n’avez pas voulu y monter et vous avez été rebelles à l’ordre de l’Éternel, votre Dieu. Vous avez murmuré dans vos tentes

  1. DES EXPRESSIONS DÉSUÈTES

Hébreux 12-2 : ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi

Le mot employé qui est traduit par « consommateur » n’a pas la même définition pour nous aujourd’hui. Jésus consommerait-il notre foi ?? La bible à la Colombe traduira :

Hébreux 12-2 : les yeux fixés sur Jésus, qui est l’auteur de la foi et qui la mène à la perfection. Avouons que c’est mieux !

Les mots qui ont vieilli ou mal traduit, par exemple :

Lévitique 26-36 : Je rendrai pusillanime le cœur de ceux d’entre vous qui survivront.

Qui aujourd’hui utilise ou comprend ce que signifie ce mot ?  Pusillanime signifie qui manque d’audace. Parmi la famille des bibles Segond, seule la S21 va rendre le texte plus compréhensible par :

Lévitique 26-36 (S21) : Ceux parmi vous qui survivront, je remplirai leur cœur d’angoisse dans les pays de leurs ennemis;

Un autre passage, dont l’expression est quelque peu d’archaïque :

Colossiens 3.12 (1910) : Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde

La bible NEG traduira ainsi :

Colossiens 3-12 : Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous de sentiments de compassion

Certains mots sont dépassés et incompris du lecteur moderne, d’une part à cause de l’appauvrissement du vocabulaire et d’autre part dut en partie au vieillissement de la langue.

Qui, en lisant dans une 1910 saura où se trouve le Septentrion, bien sûr en lisant le contexte on peut deviner, mais traduire par « au Nord » serait plus adapté. Ignominie, opprobre, sont aussi des mots peu compris de nos jours.

  1. DES ORIGINALITÉS

2 Chroniques 17-12 : Il bâtit en Juda des châteaux.

Je doute qu’il y avait des châteaux du temps de Josaphat. La Bible à la Colombe a préféré traduire ce mot par « des citadelles ».

Plus de 60 ans après sa parution, cette bible avait besoin d’une révision et de quelques retouches, ce qui motiva l’Alliance Biblique Française de reprendre la base de travail de la 1910 et de mettre une équipe de traducteurs sur ce chantier. 25 années de travail furent nécessaires pour adapter et rajeunir le texte. Le résultat est sans conteste une réussite, et fût accueilli avec enthousiasme par les évangéliques. La bible à la colombe voit le jour en 1978; vous l’aurez compris, c’est une révision de la 1910.

CONCLUSION

Beaucoup d’éditeur utilise cette bible pour des versions d’études parce qu’elle est libre de droit, tel que la bible « Esprit et Vie » et « la bible du Vainqueur », toutes deux éditées chez VIDA.

 

extrait Segond 1910 avec parallèles