Evangiles
Éditeur L'Harmattan
Date 2009
Format 24 x 16 x 2,6 cm
Nombre de pages 422
Auteur Sylvie Chabert d'Hyères

Présentation

LE CODEX DE BEZAE

Ce manuscrit est la copie fidèle d’un texte des plus ancien que citait déjà Irénée au IIe siècle dans son traité contre les Hérésies.
C’est vraisemblablement le texte le plus ancien des évangiles qui nous soit parvenu.
Irénée vint évangéliser en Gaule. Il serait arrivé à Lyon dans les années 170, d’originaire de Smyrne où il aurait été disciple de Polycarpe, qui était disciple de Jean l’apôtre.
Irénée aurait apporté en Gaule  » l’ancêtre  » du codex Bezæ qui fut recopié sur parchemin au début du cinquième siècle, pour assurer sa pérennité.

Actes 8.37 : Je crois que le Fils de Dieu c’est Jésus-Christ

 

Actes 15. 27-29 : Nous envoyons donc Jude et Silas, annoncer cela par la parole.
Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas nous imposer de charge autre que celle qui est nécessaire:
s’abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang [.] et de l’impudicité.
et tout ce que vous ne voulez pas qu’il vous arrive, ne pas le faire à autrui.
De cela vous gardant vous-mêmes, faites le bien étant conduits dans le Saint Esprit. Portez-vous bien

 

Actes 17.18 : Et même certains des Épicuriens et des philosophes Stoïciens échangèrent avec lui.
Et les uns disaient : Que veut dire cet éjaculeur verbaux ?

 

Actes 20.7 : Et dans l’une-première des sabbats, nous étions réunis pour rompre le pain.
Paul disputait avec eux, devant partir le lendemain;
il prolongea son discours jusqu’au milieu de la nuit.
Il y avait bon nombre de lucarnes dans la chambre haut où nous étions assemblés.