BAYARD : À ces mots, Pilate fait reconduire Jésus dehors et va siéger sur son estrade,
au lieu-dit Lithostrotos, Gabbatha en hébreu.

PLÉIADE : À ces mots, Pilate amena Jésus dehors, s’assit à son tribunal au lieu appelé Dallé et, en hébreu, Gabbatha.

BOL : En entendant ces paroles, Pilate amena Jésus au-dehors ; il le fit asseoir sur une estrade au lieu dit le Dallage – en hébreu : Gabbatha.

PEU : Quand Pilate entendit ces paroles, il leur amena Jésus dehors et le fit asseoir au tribunal à cet endroit qu’on appelle Lithostrotos (en hébreu on dit Gabbatha).

PdB : Quand il entend ces paroles, Pilate ordonne d’amener Jésus dehors et de l’installer sur une tribune appelé Lithostrotos et en hébreu Gabbatha

Le texte araméen de la Péchitta traduit ainsi : au lieu appelé le Pavement de pierres, et qui se dit en hébreu Guephiphtâ.

Le mot grec Lithostrôtos – λιθόστρωτος, lithos : pierre, et stronnumi στρώννυμι : recouvrir signifierai terrain pavé, place dallée, le mot araméen Gabbatha a le sens de bosse, hauteur.

Le débat de savoir lequel de Jésus ou de Pilate qui s’est assis sur le siège. Il est difficile de définir si le verbe est transitif ou intransitif. Il se pourrait que Pilate l’ai fait asseoir pour ajouter aux moqueries de sa messianité.

Ce lieu est vraisemblablement l’esplanade du palais d’Hérode qu’il avait fait paver. Elle était située dans la ville haute. Ce palais était la résidence officielle des gouverneurs romains dont Pilate. C’est de ce lieu qu’eût lieu le verdict de la condamnation à mort.

Sur le plan archéologique, on pense avoir découvert l’endroit où s’est déroulée cette scène appelé « ECCE HOMO-ECCE REX ».

On le pense situé dans les sous-sols du « couvent de la flagellation » et du « monastère des Dames de Sion » situé dans l’ancienne forteresse Antonia, construite sur une plateforme rocheuse entourée de douves et destiné à la surveillance de l’esplanade du Temple de Jérusalem par les Romains, et à proximité du Bassin du Strouthion. Ce dallage couvre une superficie de 2600m2. Aujourd’hui, sont dégagés pour les visite environ un tiers de ce dallage .

Ces pierres, taillées dans le calcaire du pays ont la teinte rose ou rouge et se sont patinées au travers les siècles. On peut y voir une rigole qui devait servir à récolter l’eau de pluie. Certaines dalles sont mystérieusement gravées de dessins et quadrillages. Sur l’une d’entre elles a été identifié un « jeu-du-roi », dont le gagnant était nommé « souverain », là même où Roi des juifs reçu la couronne d’épine de la main des Romains en signe de dérision.

Vestige du Pavement retrouvé, situé dans les sous-sols de la Basilique de l’Ecce Homo, Via Dolorosa

.